Crée en 2010 par un groupe d'artistes franco-cambodgiens, KHSAY est une association basée à Paris qui a pour but de promouvoir la création artistique, ainsi que de développer des liens entre artistes français et ceux d’autres pays, en particulier du Cambodge.  


La compagnie s'inscrit dans une démarche de création contemporaine, puisant dans différentes disciplines, influences et cultures, sans pour autant être en rupture avec la tradition et l'héritage


En 2011, KHSAY co-produit la pièce Cambodge, me voici pour sa création au Théâtre la Reine Blanche à Paris.

En 2012, elle produit entièrement la pièce lors de sa tournée dans plusieurs villes de France (Saint-Priest, Bussy Saint-Georges, Fontainebleau, Paris). 

La même année, l'Institut Français du Cambodge invite en résidence Jean-Baptiste Phou (auteur-metteur en scène), Fanny Gautreau (scénographe-costumière) et Angélique Bourcet (éclairagiste) pour la re-création de Cambodge, me voiciversion khmère. La pièce s'est jouée en septembre 2012 à Phnom Penh devant plus de 1200 personnes, dans le cadre du festival Lakhaon


La seconde création de la compagnie L’Anarchiste est accueillie en résidence à Arcueil, puis jouée à Montoire sur le Loir, Bussy Saint-Georges et à Paris de mars à avril 2014. Adapté du roman de Soth Polin, ce spectacle pluridisciplinaire regroupe plus de 10 artistes issus du théâtre, de la danse, de la vidéo d’animation, du film et de la musique. 


En avril 2014, KHSAY co-organise le festival Cambodge au Théâtre LeSilo à Montoire sur le Loir, qui présente pendant une semaine des productions artistiques de jeunes cambodgiens dans le cinéma, le théâtre, la danse et la photographie. Au sein de ce festival, est crée Racines, un spectacle où se rencontres la danse classique khmère, la danse contemporaine et le hip hop.